Pr Ali Hikmet Sari : « Le soufisme est la solution pour la promotion de la culture de la paix et du vivre ensemble »

Le soufisme est la solution pour la promotion de la culture de la paix et du vivre ensemble

Le club de culture soufie est né le 15 novembre 2011 dans le sillage de la manifestation culturelle « Tlemcen, capitale de la culture islamique » a indiqué son président, le Pr Ali Hikmet Sari. M. Sari a précisé que les objectifs que s’est assigné le club sont la promotion et l’enseignement de la culture soufie dans ses dimensions scientifique et artistique. « La finalité du club est d’œuvrer pour inlassablement pour instaurer la paix des cœurs et le vivre-ensemble. Ses moyens sont les séminaires les conférences et les voyages sur les hauts lieux de la spiritualité islamique », a-t-il ajouté.

Notre interlocuteur a indiqué que les membres du club s’inspirent des enseignements de Sidi Boumediene, le saint patron de la ville de Tlemcen et théologien accompli, dont ils comptent suivre les traces et effectuer des haltes dans les zaouias fondées par ses disciples à travers le monde.

C’est ainsi que les membres du club ont sillonné le Maghreb, l’Andalousie, l’Asie mineure et l’Asie centrale, nous dit le Pr Sari. « Évidemment notre point central de départ et de retour est l’Algérie, ajoutant qu’il le club a organisé une manifestation spirituelle dite « La rencontre des âmes » à Tlemcen, Béjaïa, Constantine et Alger ».

« Notre perspective est de continuer le périple asiatique en Inde et au Pakistan, nous projetons un voyage à Damas et un colloque international en Algérie sur les traces de Sidi Benyelles », a précisé le Pr Sari.

Abordant le soufisme qui demeure le point essentiel de notre Identité profonde, Pr Sari Ali Hikmet a souligné l’importance de cette attitude de sagesse universelle et éternelle, soulignant que « le langage soufi est accessible à tout le monde par le truchement de ses traducteurs transducteurs que sont le maîtres soufis ». Selon notre interlocuteur, « le soufisme est l’unité de l’essence de la Foi et de l’Homme ; en ce sens, c’est la Voie qui transcende les diversités religieuses. Notre message est universel par son interculturalité et la sagesse des maîtres soufis est de professer cette unité en appelant à abandonner le jugement des autres et se tourner vers l’unification de Dieu et l’amour de ses créatures. »

« Le soufisme est la solution pour la promotion de la culture de la paix dont dépend la survie de l’humanité », a-t-il conclu.

M. Medjahdi

3 réponses à “Pr Ali Hikmet Sari : « Le soufisme est la solution pour la promotion de la culture de la paix et du vivre ensemble »”

  1. Soufisme sagesse universelle et éternelle
    Svp serait il possible d’avoir la date du colloque international sur sidi Boumediene merci

  2. Intellectuel pur, homme de Foi et de Paix ayant une large connaissance dans les sciences soufies, homme de Culture, doué de sagesse, Cheikh Hikmet Sari-Ali suit indéniablement les traces du Wali Salih bouqebrine, Cheikh Abd-El-Kader Bnou Mohieddine El-Hassani tout en étant imprégnié au plus profond de son ame de la spiritualité du fondateur de la Madaniya Cheikh Abou Mediène Chouaib Ben El-Hussein El-Ansari (Qotb El-Ghaouth) et du grand maitre soufi Cheikh El-Alkbar Mohammed Aboubekr, Mohieddine Ibn-Arabi

Inscrivez-vous

Recevez par mail tous nos événements à venir !